Mouvement
Editos politique réservé aux abonnés

Qu'ils crèvent, les journaux ? (Ceci n’est pas une information)

La presse va mal parce qu’elle va mal. Cas d’école, le dernier numéro de Mouvement et l’indifférence « médiatique » qu’il suscite.   

Par Jean-Marc Adolphe publié le 8 janv. 2013

C’est peu de dire que la presse va mal. La faute à Internet, aux gratuits, comme on l’entend répéter à satiété ? Un peu, mais pas tant que ça. La faute aux lecteurs, qui ne liraient plus assez ? Pas davantage. Souvent, on entend dire que les journaux manquent de lecteurs pour survivre convenablement. Et si c’était l’inverse ? Les lecteurs manquent aujourd’hui de journaux. (...)