Critiques Notices d'oeuvres Danse réservé aux abonnés

Une croyance en danse

Le beau ne réside que dans la projection mentale qu'on en a. Démonstration pertinente et impertinente, par Hermann Diephuis revisitant en gestes la peinture de la Renaissance

Par Gérard Mayen publié le 24 janv. 2014

 

En créant D'après J.-C., sa première « vraie » pièce, dans le cadre professionnellement pressant des Rencontres chorégraphiques de Seine Saint-Denis, Herman Diephuis prenait un risque stratégique. (...)