Michel Blazy Michel Blazy, Bouquet final. © P. Rymarski
Critiques Notices d'oeuvres arts visuels réservé aux abonnés

Michel Blazy, Sécrète garden

Utilisant lasagnes, champignons et mousses en tout genre, Michel Blazy crée des œuvres protéiformes. A découvrir en ce moment dans plusieurs lieux de France, de Paris à Corte.

Par Katia Feltrin publié le 18 juin 2012

Chantre de la mutation, démiurge-dispensateur de consommables, artiste biochimiste, apprenti sorcier, mage du logis, post-Fautrier matiériste de la lasagne stratifiée (1) (en référence à la « haute pâte »), dripper-pollockien de sauce tomate sur pizzas, amateur du site « La chimie amusante », adepte (...)