théâtre

Les Vagabondes, de Alain Béhar


30/01 > 03/02/2018 -MONTPELLIER

Un plateau où se développe un jardin de fleurs sauvages et digitales, un orateur qui maîtrise la virtuosité des mots coûte que coûte, même en cas d’imaginaire débordant et déraillant, l’aura de personnages fantasques, un peu paumés dans un XXIe siècle bien avancé : Alain Béhar prédit un avenir en forme de chimère, née d’un mariage entre postInternet, postvérité et postcapitalisme.